1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

[Bande dessinée] Yoko Tsuno

Discussion dans 'Librairie' démarrée par Misère Lactée, 3 Novembre 2009.

  1. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    [​IMG]

    Apparue à la fin des années 60 dans le Journal de Spirou sous la plume de Roger Leloup, Yoko Tsuno devra attendre quelques temps avant de passer du statut de faire-valoir féminin à véritable héroïne d'une saga riche dans bien des domaines, d'ailleurs l'une des toutes premières. Jeune électronicienne japonaise (avec des racines chinoises), ceinture noire d'aïkido, pilote de divers engins volants et polyglotte, sa profonde humanité irradie chacune de ses aventures. Sensible, curieuse, parfois un peu trop impulsive, elle se lie d'amitié avec des personnes d'horizons très différents : Vic Vidéo et Pol Pitron pour commencer, puis Ingrid Hallberg l'organiste, Khâny la Vinéenne, Xunk le Titan, Monya venue du futur, des robots...

    Pourquoi tant de diversité ? Ses aventures peuvent se regrouper selon deux/trois grands genres : la SF tendance space opera avec les Vinéens (dont la planète d'origine est située dans la galaxie du Triangle), la SF tendance voyages dans le temps (en Asie), et le polar teinté de fantastique avec des enquêtes à mener sur Terre (en Europe et Asie essentiellement). Chaque fois, le rigoureux Roger Leloup en profite pour s'adonner à l'une de ses passions : le modélisme. Ainsi nous avons affaire à des décors photographiques, des tenues inventives, des machines volantes extrêmement travaillées... Ce qui renforce l'authenticité de la série. Et si le cadre semble inaltérable, les personnages principaux évoluent au fil du temps.

    [​IMG]

    Afin de nous y retrouver, voici où en est la série à ce jour :

    1. Le Trio de l'étrange (1972)
    2. L'Orgue du diable (1973)
    3. La Forge de Vulcain (1973)
    4. Aventures électroniques (1974, six courts récits)
    5. Message pour l'éternité (1975)
    6. Les 3 soleils de Vinéa (1976)
    7. La Frontière de la vie (1977)
    8. Les Titans (1978)
    9. La Fille du vent (1979)
    10. La Lumière d'Ixo (1980)
    11. La Spirale du temps (1981)
    12. La Proie et l'Ombre (1982)
    13. Les Archanges de Vinéa (1983)
    14. Le Feu de Wotan (1984)
    15. Le Canon de Kra (1985)
    16. Le Dragon de Hong Kong (1986)
    17. Le Matin du monde (1988)
    18. Les Exilés de Kifa (1991)
    19. L'Or du Rhin (1993)
    20. L'Astrologue de Bruges (1994)
    21. La Porte des âmes (1996)
    22. La Jonque céleste (1998)
    23. La Pagode des brumes (2001, suite directe du 22)
    24. Le Septième Code (2005)
    25. La Servante de Lucifer (2010)
    26. Le Maléfice de l'améthyste (2012)
    27. Le Secret de Khâny (2015)

    Outre ces albums, Roger Leloup a aussi écrit L'écume de l'aube, roman sur l'enfance et la jeunesse de Yoko. Sinon, ce mois-ci sortira le tome 8 des recueils thématiques parus depuis 2006, Menaces sur la Terre (regroupant les albums 5, 15 et 24) : chaque fois trois albums, ainsi que de nombreuses pages inédites : planches, documents... Puis d'ici peu de temps, vivement vivement, nous aurons enfin droit à La Servante de Lucifer, vingt-cinquième album de la saga. Mélange de deux univers différents de la série : Emilia, découverte dans Le Septième Code, rencontrera les Vinéens. Pour patienter un brin, youpla une image (pas définitive, je vous rassure) officiellement présentée hier, ci-dessous. Mais avant, quelques questions !

    La psychorigidité de Leloup vous épate-elle ?
    Aimez-vous les aventures de Yoko Tsuno ?
    Quel "univers" de la série préférez-vous ?
    Quels tomes vous sont indispensables ?
    Puis quels personnages secondaires ?

    [​IMG]
     
    Dernière édition: 13 Juin 2015
  2. Rararaspoustine

    Rararaspoustine Vieux d'la vieille

    Inscrit le :
    22 Juillet 2009
    Messages :
    8 227
    merci, je suis nostalgique maintenant.

    e/ oui, en revanche, pour tes questions, je lisais ça quand j'étais vraiment petite alors, je demanderai à mon père s'il a un avis sur la question.
     
  3. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    D'accord.

    Je l'ai lue dès le collège, enfin quand je séchais le collège plutôt, et c'est l'une des séries qui m'émeut le plus. Suis contente que ça te.
     
  4. Ominae

    Ominae Captain Blooderator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    42 001
    Lieu:
    près des cigales
    Le dernier que j'ai du lire doit dater de 20 ans je pense... Ça me fous un coup.
    J'étais très fan mais, oula, c'est loin.
     
  5. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    C'est comme le vélo, Ominae. Tu voudrais un résumé en deux-trois lignes et balises spoil de chaque album pour te remettre dans le bain ?
     
  6. Ominae

    Ominae Captain Blooderator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    42 001
    Lieu:
    près des cigales
    Il faudrait surtout que j'en relise.
    J'ai perdu les miens dans les inondations de 1988 comme la plupart de mes BD de l'époque.
     
  7. janos audron

    janos audron Membre expérimenté

    Inscrit le :
    26 Octobre 2009
    Messages :
    149
    Lieu:
    pas assez loin de la connerie humaine
    Moi je ne vais pas répondre à tout, mais je dirais que les deux tomes qui m'ont vraiment marqué (au point que plus de 10 ans après je m'en souviens encore) sont La Proie et l'Ombre et Les Titans. Ce dernier a beaucoup influencé mon imaginaire concernant les insectes, bien avant le (un peu fade) Mimic de Guillermo del Toro.
    Plus globalement, j'aime beaucoup toute la thématique développée autour de Vinéa, notamment parce que, pour l'époque, je trouvais que Leloup étais très doué pour penser à chacune des problématiques que pouvaient engendrer la rencontre avec une civilisation extraterrestre ou la vie sur d'autres planètes. J'ai encore en mémoire la discussion, dans je ne sais plus trop quel tome, sur "comment se déplacer plus vite que la lumière" afin d'accélérer les voyages spaciaux. J'avais trouvé ça hallucinant de réalisme (enfin, bon, j'étais jeune à l'époque, hein. Si je relisais ça aujourd'hui, je ne sais pas si j'y prendrais autant de plaisir).
    Sinon, en perso secondaire, j'aimais bien Paul (ou Pol?), sans doute parce que je m'identifiais un peu à lui...
     
  8. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    Je les relis actuellement, pour patienter jusqu'à La Servante de Lucifer, et en effet ces deux-là sont très touchants. J'aime aussi La Frontière de la Vie et La Fille du Vent (première illustration, là-haut) pour l'émotion occasionnée, même si tous sont finalement poignants. La façon qu'a Roger Leloup d'exprimer l'humanité de Yoko est brillante, autant que sa rigueur en matière de sciences (bien sûr SF alors licence poétique, mais quand même), architecture, ingénierie...

    [​IMG]

    (Rothenburg ob der Tauber, dans La Frontière de la Vie.)
     
  9. janos audron

    janos audron Membre expérimenté

    Inscrit le :
    26 Octobre 2009
    Messages :
    149
    Lieu:
    pas assez loin de la connerie humaine
    D'ailleurs ne trouves tu pas que, par son concept de départ (l'utilisation à des fins nuisibles de la découverte d'un scientifique asiatique), La Fille du Vent se rapproche un peu des Trois Formules du Professeur Sato, de Edgar P. Jacobs, paru peu de temps auparavant?
    Il s'agit sans doute d'une coïncidence, mais c'est à se demander si Leloup et Jacobs n'ont pas par ce biais cherché à traiter d'un sujet qui leur tenait à cœur...
     
  10. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    Bien vu, surtout à cette époque (ça me rappelle un peu Natacha dans un autre genre). D'ailleurs, la grand-mère chinoise de Yoko a été ajoutée à son arbre généalogique pour éviter toute récupération de type nationaliste, sachant qu'à la fin des 60's le choix du Japon comme pays natal s'était imposé à Roger Leloup au vu de sa relative neutralité.
     
  11. Margoulette

    Margoulette Membre expérimenté

    Inscrit le :
    23 Juin 2008
    Messages :
    335
    Merci d'avoir crée ce topic!!
    J'ai tous les albums.
    Comme on disait dans mon jeune temps : " je fais la collec' ".
    J'aime beaucoup Yoko Tsuno même si ou bien parce que c'est plein de bons sentiments, bien dessiné (opininon perso, je n'aime pas trop les dessins un peu trop "brouillonnants/délibérément moches" genre Bob l'éponge) et que le scénario reste relativement travaillé (oui, j'aime bien qu'on me "raconte une histoire").
    Je les lis régulièrement (rhhaa le plaisir de lire une bonne BD au pieu, dans le canapé ou, disons-le franchement et sans détours : aux chiottes!!) et je les aime toujours autant.
    Je dirais que ceux qui ont le plus marqué mon imagination sont La frontière de la vie (j'ai eu l'occasion d'aller à Rothenburg et j'ai essayé de retrouver tous les lieux qu'on voit dans la BD et j'en ai retrouvé plein, j'étais excitée comme une gamine de 8 ans !! Hem, hem...hèè hèè..), L'orgue du diable (d'ailleurs j'ai aussi vu en vrai le château du Katz et la Lorelei, c'est magnifique, par contre le château est privé), La proie et l'ombre (jamais allée en Ecosse sniff sniff) et Les trois soleils de Vinéa (euh, bon, là, pour y aller, ça va être chaud, peut-être à l'aide de quelques substances hé hé...). Mais j'adore aussi tous les autres.
    Je suis fan depuis toute petite et ma petite soeur adore lire les "Yokos" autant que moi. D'ailleurs, je me souviens qu'il y avait eu une réunion au sommet entre nous deux lorsqu'on a plus habité ensemble pour se partager la fameuse "collec". Depuis, chacune s'est procuré (achat direct, cadeaux...) les numéros qui lui manquaient donc nous pouvons nous enorgueillir d'avoir une "double collection complète" (ou bien "double complete collection" en anglais loool).
    Et en plus tu m'annonces qu'il y en a un qui va sortir et tu as même trouvé un extrait! Merci beaucoup!
     
  12. hectopussy

    hectopussy Membre expérimenté

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    326
    Ravi d'apprendre qu'une nouvelle aventure de Yoko va bientôt sortir . Et carrément content qu'il y aura le retour des Vinéens ^___^!
    L'idée de les lier à un personnage d'une histoire "terrestre" s'annonce plutôt étonnante : je suis donc très curieux autant qu'impatient de la découvrir. D'autant que sur ce concept, j'aurais plutôt pensé à la machine temporelle; théorie personnelle.
    Je crois que l'oeuvre de Leloup a été la première BD où j'ai découvert un univers SF crédible autant qu'imaginatif sur ce support (les comics, c'était bien sympa mais ça reste plus de la fantasy que du romanesque); Je les lisais à la médiathèque et c'est juste après que j'ai découvert Valérian (qui ne se trouvait pas loin, classement alphabétique oblige ^^).

    ;) A surveiller : l'approche de cette nouvelle aventure pourrait annoncer une interview de l'auteur dans l'émission "Un monde de Bulle" sur Public Sénat (il y avait déjà été interviewé l'année dernière il me semble...)
     
  13. Ominae

    Ominae Captain Blooderator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    42 001
    Lieu:
    près des cigales


    Moi je dirais plutôt que l'Asie était un coin de la planète très "à la mode" durant les années 70.
    On pourrait faire également le parallèle avec certaines aventures de Bob Morane.

    Après il est possible de trouver un lien avec Blake et Mortimer mais je crois que c'est surtout un sujet récurrent de l'époque.
     
  14. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    Oh je t'en prie Margoulette, puis merci pour l'info' hectopussy !

    (Je pensais aussi à un rapprochement Khâny/Monya, mais bon.)
     
  15. Linsky

    Linsky Cosmodérator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    32 033
    Lieu:
    se gratte l'oreille avec ses pattes posterieures (
    je les ai tous lus et relus, j'adorais déjà les enquetes de Yoko teinté de mysteres et de technologie d'avant la periode Vinea.
    (à partit de Vinea, c'etait encore plus complexe et interessant du coup.)

    et puis c'etait un peu le concept de feminisme que j'integrais à l'adolescence. :o
     
  16. Margoulette

    Margoulette Membre expérimenté

    Inscrit le :
    23 Juin 2008
    Messages :
    335
    @ Hectopussy : cool, une autre personne qui aime les Valérian (j'ai aussi tous les albums, hé hé hé...). Cependant je ne les ai pas découvert par Yoko, il y en avait un qui traînait chez mon oncle et ma tante (L'Ambassadeur des ombres) et ça m'a plu. Yoko et Valérian, 2 BD qui ont bercé mon enfance et que je relis toujours régulièrement et avec plaisir.
     
  17. Ominae

    Ominae Captain Blooderator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    42 001
    Lieu:
    près des cigales
    Mine de rien une héroïne Japonaise à l'époque c'était plutôt original même si effectivement ils ont un peu joué sur les origines.
     
  18. Misère Lactée

    Misère Lactée Écho céleste

    Inscrit le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    20 420
    Lieu:
    Perdue dans Lawndale.
    Linsky et Ominae, j'ai esquissé un petit truc juste et, en effet, le fait qu'elle soit à la fois femme et asiatique a beaucoup joué pour sa popularité. Cependant, Roger Leloup a un véritable amour pour ce continent, un attachement sincère. A tel point qu'il a lui-même adopté une fillette coréenne. Cette dernière lui aura d'ailleurs servi de modèle pour créer la petite Rosée du Matin, qui apparaît dès le tome 16.

    [​IMG]

    Et puisque j'y suis, voici trois nouvelles images du prochain album ! Olala, j'ai hâte...
    Je vous rassure bis, elles ne sont pas définitives. Ce sont des "indications couleurs".

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
     
  19. Ominae

    Ominae Captain Blooderator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    42 001
    Lieu:
    près des cigales
    Oui, oui j'ai vu que tu en avais parlé mais c'était pour enfoncer le clou parceque ça m'a marqué gamin.
     
  20. Linsky

    Linsky Cosmodérator

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    32 033
    Lieu:
    se gratte l'oreille avec ses pattes posterieures (
    je reste encore et toujours impressionné par les recherches d'architectures et en particulier sur la Planete Vinea. :o