1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Previously on… Le topic généraliste des séries.

Discussion dans 'Petit écran' démarrée par tomodachi, 21 Mai 2013.

  1. hakugei_

    hakugei_ Moderatorin

    Inscrit le :
    19 Février 2008
    Messages :
    33 689
    Lieu:
    Strazbourgueuh
    Je commence Archer : putain c'est vrai que c'est drôle !
    Et puis bon, H. Jon Benjamin :coeur:
     
    ericmas aime votre message.
  2. JESUS

    JESUS Être de lumière

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    10 696
    Lieu:
    Nantes
    Perso c'est une des rares séries où je préfère de loin la VF à la VO. Et après avoir vu Arrested Development, c'est dingue la ressemblance en terme de jeu entre Mallory Archer et Lucille Bluth. J'précise jeu vu que bon c'est la même actrice derrière les deux.
     
  3. bluesiders

    bluesiders Très ancien

    Inscrit le :
    5 Mars 2011
    Messages :
    2 391
    Lieu:
    Kyoto
    Fini community ! C'etait bien :)
     
  4. stronge

    stronge Être de lumière

    Inscrit le :
    27 Août 2009
    Messages :
    10 560
    Lieu:
    Au centre du bukkake.
    En ce moment même et dans une injuste indifférence générale, se profile la fin d'une série méconnue des plus de 13 ans : Teen Wolf.

    Très librement adaptée du film du même nom, cette série se veut un croisement entre Buffy pour le côté surnaturel et One Three Hill pour les amourettes de lycéens adolescents de plus de 30 ans. Le ton n'y est pour autant pas toujours léger et dans la grande mode des oeuvres qui semblent ne pas y toucher, Teen Wolf traitent des sujets graves en lien avec l'adolescence ou bien l'âge adulte.

    Teen Wolf ça commence doucement à la première saison par une morsure de loup. Pas n'importe quel loup évidemment, un loup-garou. La victime, Scott, jeune lycéen pas bien malin et au grand coeur, devient donc ce que vous devinez. Avec son ami Stiles il va apprendre à gérer sa situation et à résister à l'emprise de l'Alpha, chef de meute du coin qui veut faire de Scott son prospect. Autour d'eux on trouve une galerie de personnages clichée, Lydia la bombe du bahut, Jackson le beau gosse et Allison la petite amie du héros. Ca a l'air chiant ? Ouais, je sais.

    Le truc avec Teen Wolf, c'est que ses créateurs ne lâchent pas l'affaire et au cours des 6 saisons, soignent l'évolution de leurs personnages quoiqu'il en coûte et en dépit du ridicule qui peut peser. Et ça marche. Chaque saison présente un ou plusieurs antagonistes tirés d'un mythe ou d'une légende, parfois réelle, parfois inventée pour le show. Chacune est également divisée en 2 arcs d'une dizaine d'épisodes, qui se déroulent sur la même période de temps contrairement aux saisons qui sont découpées par des ellipses temporelles. Ainsi, la première saison verra Scott affronter un Kanima, lézard-garou purement fictif, en même temps qu'il combattra la meute. Au fil des saisons il découvrira aussi que sa petite amie est la dernière héritière d'une lignée de chasseurs de loup-garous, Lydia va devenir une Banshee et sera l'intello du groupe, on affrontera la bête du Gévaudan, on recrutera une coyote-garou, une nouvelle élève japonaise sera possédée par l'esprit d'un gentil Kitsuné et Stiles sera lui la marionnette d'un méchant Kitsuné, best saison de la série. Quoique.

    La sixième et ultime saison a donc commencé et s'annonce comme une conclusion épique à souhait, avec comme adversaire du premier arc la Chasse Sauvage. Ouais, la même que celle de Geralt. Tout ça sur fond de passage du lycée à l'université, avec des personnages qui sont déjà tournés vers leur avenir et d'autres qui voient leur passé leur échapper. La thématique de l'oubli est pour l'heure très bien traitée et je sens déjà que le finish va me faire monter les larmes.

    La réalisation de la série est bluffante pour le public qu'elle vise. Loin des séries ABC destinées à peu près à la même tranche d'âge, ici les effets spéciaux ne sont jamais pris à la légère, l'ambiance et léchée, l'action magnifiée à grand renfort de ralentis aussi spectaculaires qu'inutiles. L'allégorie de l'adolescence est bien présente avec des personnages qui évoluent radicalement de saison en saison, certains s'en vont, d'autres meurent dans des affrontement tragiques, l'émotion l'emporte toujours sur le spectaculaire et les acteurs transpirent l'amour qu'ils portent à leurs personnages.

    Alors, plutôt que vous conseiller de visionner ma série de merde qui compte donc six saisons d'à peu près 20 épisodes, je voulais juste crier mon amour pour une oeuvre tellement en dehors des sphères des trentenaires désabusés que nous sommes pour la plupart j'imagine, et raconter que oui, une série débile aux prétentions médiocres peut être un putain de plaisir à regarder. Teen Wolf ça se termine à la rentrée, et sachez juste qu'à cette période je serai triste.

    Pour me consoler, je vous raconterai peut-être mon amour pour Grey's Anatomy \o/
     
    Dr Bob Kelso aime votre message.
  5. hakugei_

    hakugei_ Moderatorin

    Inscrit le :
    19 Février 2008
    Messages :
    33 689
    Lieu:
    Strazbourgueuh
    Etant moi-même une fan de Grey's Anatomy (une des rares séries "de merde" que j'adore vraiment) j'avoue que je te comprends à 100%. D'ailleurs au début je détestais cette série. Avant de regarder au pif un soir à la télé et d'accrocher au point de la reprendre depuis le début.

    Jamais regradé Teen Wolf, mais je connais de nom. Surtout parce que je suis le compte Instagram de Colton Haynes, qui en parle régulièrement.
     
  6. Dr Bob Kelso

    Dr Bob Kelso Écho céleste

    Inscrit le :
    26 Mars 2008
    Messages :
    27 489
    Je plussoie, et même sur-plussoie Teen Wolf ! :yatta:

    Au début on peut jouer les blasés et cracher dessus en jugeant ça comme une série pour pré-ado. Mais en fait pas du tout. L'évolution des personnages, et même des histoires, est juste énorme. En plus il y a des twists, du suspense, et une p*tain de réal de haut niveau.

    Le premier épisode de ce dernier arc est d'un ton bien différent de ce que j'attendais. Je pensais qu'on verrait quelque chose de plus posé, pour finir en douceur, mais là ça s'annonce encore une fois assez épique. J'ai hâte de voir la suite :)
     
  7. stronge

    stronge Être de lumière

    Inscrit le :
    27 Août 2009
    Messages :
    10 560
    Lieu:
    Au centre du bukkake.
    Au point où en est ils ont tous un super-pouvoir et comparé à ce qu'était la série au début, je trouve ça aussi hilarant que brillant. Sauf Stiles qui reste l'ancre à laquelle le spectateur peut se rattacher.

    Ouais le premier épisode a immédiatement donné le ton à cette saison. Ca ne va plus rigoler très souvent à Beacon Hills.
     
  8. Dr Bob Kelso

    Dr Bob Kelso Écho céleste

    Inscrit le :
    26 Mars 2008
    Messages :
    27 489
    Ouép, c'est vrai que l'ambiance n'est plus la même par rapport au début. Les premières saisons ont un côté plus « confidentiel », les créatures restent quelque chose de spécial ; contrairement à maintenant où c'est un peu dans la surenchère (sans être forcément mauvais !) et où on en prend plein les yeux de tous les côtés.
     
  9. jeje829

    jeje829 Souffle divin

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    31 642
    Lieu:
    Strasbourg
    Allons, Community... Un deuxième épisode sur le paintball ? Et cette fois un double épisode ? Suis-je arrivé à ce moment où la série à du mal à se renouveler et devient redondante ?
    Mais non... Ça ne s'explique pas, mais encore une fois c'est du génie bourré de référence. Bravo.
     
    Dr Bob Kelso aime votre message.
  10. hakugei_

    hakugei_ Moderatorin

    Inscrit le :
    19 Février 2008
    Messages :
    33 689
    Lieu:
    Strazbourgueuh
    Je viens de m'enchaîner tous les épisodes de Wet Hot Amarican Summer : 10 years later en moins de 48h.
    Ce truc est ultra pourri et ultra génial en même temps, c'est juste féérique.
    Certains fous rires arrivent pour des détails timbrés que tu vois 3 secondes !

    Et j'en peux plus de voir Josh Charles jouer son rôle aussi sérieusement \ o /:coeur:
     
  11. jeje829

    jeje829 Souffle divin

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    31 642
    Lieu:
    Strasbourg
    Je viens de voir l'épisode "La chasse" de la saison 2 de Black Mirror.
    Autant les autres épisodes sont bons, mais avec le premier de la saison 1, il est bien au dessus. Le principe est totalement tordu et cruel, mais en même temps on peut comprendre (sans forcément adhérer à) la logique. Du coup on nous met dans une double position... Le dégout sur ce qui s'est passer, ce vague sentiment de justice tordue, mais en même temps une certaine compassion. La vache, cette série est bonne.
     
  12. Dr Bob Kelso

    Dr Bob Kelso Écho céleste

    Inscrit le :
    26 Mars 2008
    Messages :
    27 489
    Oh oui, il est bon cet épisode ! C'est un de mes préférés.
     
  13. stronge

    stronge Être de lumière

    Inscrit le :
    27 Août 2009
    Messages :
    10 560
    Lieu:
    Au centre du bukkake.
  14. esteban82

    esteban82 Ancien

    Inscrit le :
    1 Novembre 2009
    Messages :
    683
    Lieu:
    France
    Moi aussi. Après, le sentiment dont tu parles Jeje, à mon avis, tu vas le retrouver (de manière subtilement différente d'ailleurs) dans au moins un autre épisode. C'est une série qui te mets en général mal à l'aise, te montre des choses malsaines et terrifiantes et en même temps, tu y accroches !
     
  15. TiPi_2.0

    TiPi_2.0 Véritable ancien

    Inscrit le :
    6 Août 2009
    Messages :
    4 443
    Dark Matter 0311 : Boobs :D :D
     
  16. jeje829

    jeje829 Souffle divin

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    31 642
    Lieu:
    Strasbourg
    Vu l'épisode spécial Noël 2014 de Black Mirror, le bien nommé "white christmas". Et c'est du pur génie. Comme Dr. Who, ils reprennent ici le principe des contes de noël, mais de manière totalement tordue. Nouvelle forme de torture, d'ailleurs: Par I.A interposée. Les dérives technologiques peuvent aller très loin, quand on a de l'imagination. Et encore une fois, la série nous mets dans l'inconfortable position d’éprouver de la compassion et de l'empathie pour "les méchants".
     
  17. Dr Bob Kelso

    Dr Bob Kelso Écho céleste

    Inscrit le :
    26 Mars 2008
    Messages :
    27 489
    Il claque bien cet épisode de Noël. Le final est vraiment top.
     
  18. jeje829

    jeje829 Souffle divin

    Inscrit le :
    11 Octobre 2007
    Messages :
    31 642
    Lieu:
    Strasbourg
    Épisode Playtest, deuxième de la 3ème saison de Black Mirror.
    Vous l'aurez compris, je parle des épisodes qui m'ont vraiment marqué. Mais ici ce n'est pas le côté mindfuck qui m'a séduit, mais l'ambiance horrifique, avec la baraque digne du premier Resident Evil, j'adore !!
    Moi, dès qu'on met une petite ambiance baroque et horrifique, je prends. :D
    En plus l'épisode est fort à propos avec la VR qui arrive ...
     
  19. Dr Bob Kelso

    Dr Bob Kelso Écho céleste

    Inscrit le :
    26 Mars 2008
    Messages :
    27 489
    Ah oui, celui-là aussi est pas mal du tout ! J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs, mais sinon j'avais bien aimé.
     
  20. stronge

    stronge Être de lumière

    Inscrit le :
    27 Août 2009
    Messages :
    10 560
    Lieu:
    Au centre du bukkake.
    Vous reprendrez bien un peu de chara design raté avec la vidéo de présentation de la famille royale des Inhumains ?



    Franchement, le look de Triton. . . #pasd'moyen